08/03/2017
Encouragement

Anne a supplié Dieu de lui donner un enfant. Sara était “avancée en âge,” et elle avait abandonné depuis longtemps. La mère de Jean-Baptiste, Élisabeth, n’avait pas senti son bébé bouger dans son sein et elle était probablement plus que découragée. Néanmoins, Dieu est resté fidèle à chacune de ces femmes.

Cette sœur envoie un témoignage encourageant : peu importe combien cela peut sembler impossible, cela arrivera. Comment? Crois seulement...

Je voulais vous raconter ce témoignage au sujet de mon fils, Andrew. Mon mari, Jeffrey, et moi-même avons toujours voulu avoir un bébé, mais nous voulions être bien préparés.

Nous avons travaillé si fort pour préparer tout ce dont nous avions besoin. Après quatre ans de mariage, nous avons senti que le moment était venu. Je voulais premièrement discuter avec une obstétricienne, parce que j’avais souvent des douleurs intenses, je savais donc qu’il y avait quelque chose qui clochait.

Le médecin m’a dit que j’étais stérile. Elle m’a dit que je souffrais d’hypothyroïdisme, du syndrome polykystique ovarien et d’autres problèmes, et qu’il serait presque impossible pour moi de tomber enceinte. Elle m’a tendu une pile de dépliants sur la stérilité et sur les différentes manières d’y faire face, et elle m’a renvoyée chez moi.

Je suis retournée à la maison, j’ai regardé la maison que nous venions d’acheter, avec des chambres supplémentaires pour nos futurs enfants. Je suis passée devant la table familiale que j’avais achetée, je suis allée directement dans notre chambre à coucher, et j’ai pleuré pendant deux jours d’affilée.

J’ai décidé que je voulais garder cette nouvelle pour moi et de ne pas en parler à qui que ce soit, mais à l’époque, je travaillais à l’hôpital, et quand on travaille douze heures d’affilée, c’est difficile de cacher à ses collègues que quelque chose ne va pas.

Je leur ai raconté mon épreuve, mais j’ai terminé en disant :

“Vous savez quoi? Je sais que je suis faite pour être une maman! Je ne sais pas comment Dieu va me donner un bébé, mais je sais qu’Il le fera!”

Quelques-uns de mes collègues pensaient que j’étais folle.

Mon médecin m’a prescrit quelques médicaments pour m’aider à concevoir un enfant, mais elle s’est assurée de ne pas me donner de faux espoirs. Après quelques semaines, je sentais que j’étais enceinte, alors je suis allée chez le médecin. Ils ont fait un test de grossesse régulier et le résultat était négatif.

Je leur ai demandé de faire une prise de sang, parce que je sentais que j’étais enceinte. Ils ont fait le test sanguin et ils ont dit que les médicaments n’avaient pas eu d’effet, que je n’avais pas ovulé et que les résultats du test de grossesse de la prise de sang étaient négatifs.

J’ai commencé à me sentir découragée, mais quelques jours plus tard, je suis allée au magasin pour me procurer un autre test de grossesse. Je suis rentrée chez moi, je me suis agenouillée, et j’ai prié. Quand j’ai regardé le test de grossesse, il indiquait que j’étais enceinte depuis trois semaines. Ça, c’était la veille de Noël.

Le jour de Noël, j’ai annoncé à toute ma famille et à tous mes amis que j’étais enceinte, sans avoir le moindre doute dans mon esprit! Les gens m’ont dit : “Eh bien, ma chérie, tu ne penses pas que tu devrais attendre d’en être certaine?” Je leur ai répondu :

“Non, je suis déjà certaine.”

J’ai appelé mon médecin pour prendre rendez-vous pour une échographie. Même si les tests sanguins indiquaient que je n’étais pas enceinte, ils ont fait l’échographie, et l’échographie a révélé un bébé! Ma grossesse s’est très bien déroulée. J’ai pris des médicaments pour stabiliser mon problème d’hypothyroïdisme, et mon corps a développé un kyste qui a aidé à stabiliser mes hormones. Après mon accouchement, ils ont fait d’autres tests sanguins et ils m’ont dit que je ne souffrais plus d’hypothyroïdisme et que je n’avais plus besoin de médicaments!

Mon fils, Andrew, est maintenant âgé de cinq mois. Il a été très malade. Depuis le jour de sa naissance, il pleurait ou il criait sans cesse, jour et nuit. J’ai aussi commencé à remarquer du sang dans ses selles. Je l’ai emmené chez de nombreux médecins, toutes les deux semaines, pendant plus de trois mois, mais personne n’avait de réponse à me donner.

Ils lui ont prescrit de nombreux médicaments, ils m’ont demandé de cesser de manger des aliments contenant du lactose ou du gluten, et ils m’ont même demandé de cesser l’allaitement pour qu’il n’ingère aucune protéine laitière. Ils ont essayé de le nourrir avec différents laits maternisés, mais la quantité de sang dans ses selles a augmenté! Les médecins m’ont donné un rendez-vous pour une endoscopie gastro-intestinale. Le rendez-vous le plus rapide était dans plus d’un mois, j’allais devoir me rendre très loin en voiture, et les assurances n’allaient pas assumer les frais.

Je ne voulais pas que mon bébé, si jeune, subisse une anesthésie et un tel examen. Mon mari et moi étions inquiets à l’idée de ce qu’ils pourraient trouver, en raison de ce que les médecins disaient.

Je sentais que je devais parler à Frère Joseph pour lui demander de prier. J’ai appelé Voice Of God Recordings Inc. et j’ai placé une demande de prière urgente. C’est alors que je me suis sentie conduite à manger comme bon me semblait, et d’allaiter mon bébé immédiatement.

Cette nuit-là, j’ai constaté qu’il n’y avait pas de sang dans ses selles! Depuis, je n’ai pas même vu une goutte de sang dans ses selles, et il a arrêté de pleurer! J’ai aussi cessé de lui donner des médicaments. Maintenant, il festoie aussi sur la nourriture de bébé!

Gloire à Dieu, je suis tellement reconnaissante.

Sœur Arielle

Only believe, only believe,

All things…

The Bible said so, didn’t It. Didn’t God say so? Didn’t He promise you the gift? They’re here. Others are being healed, can’t you? You? You? Can’t you?

… only believe,

All things are possible, (Praise God. Yes they are.)

Only believe.

Lord, I now believe (Do you?), Lord, I believe,

All things are possible, Lord, I believe,

Lord, I believe, Lord, I believe,

For all things are possible, Lord, I believe.

Listen. If I don’t…?… [Blank spot on tape—Ed.]… at the judgment, I’ll still say I believe that every promise is true. It’s right. Do you believe it? All right.

48-0302 Experiences

Frère Branham chante le cantique “Crois seulement” et encourage les gens à croire.

Envoyer à un ami

Envoyer