28/11/2019
Jour de l'Action de grâce 2019

Tomorrow is Thanksgiving, a day that’s set aside where our pilgrim forefathers set that day aside to give thanks to God for what we had—what He had done for us, for blessing them, giving them crops and so forth. It’s one real American day. All the other days, like Saint Patrick’s, and so forth, come from across the seas. But this is an American holiday: Thanksgiving Day.

Tonight I want to say that there’s so many things that I’m thankful for. I don’t know how to give thanks to God for so many blessings. Be sure to remember that tomorrow. If your church has service, attend. Tomorrow night we continue on with our services here. And we’re expecting you, if you can, to be out with us tomorrow night. Be sure. If you don’t have church service, then at home, get the family together, set down, take God’s Word, read it. Tell your children about it. Tell them that this nation was built upon such as that. Our forefathers who fought to—to bring this freedom to us and left the other countries so that we could have freedom of worship, and freedom of speech, and freedom of press, and so forth. And we’re thankful yet for it. We don’t know how long it will last that way, but I say this, “Long may our lands be bright with freedom’s holy light; protect us by Thy might, great God, our King.”

Frère Branham parle des pères fondateurs des États-Unis et du jour de l’Action de grâce. Il dit que nous devrions rendre grâce à Dieu et que nous sommes reconnaissants pour la liberté d’expression, la liberté de religion, la liberté de presse, et ainsi de suite, et du fait que nous pouvons nous rassembler, en famille, pour faire action de grâce.

59-1125 - "From The Beginning It Wasn't So"

Je vous salue au Nom de notre Seigneur et Sauveur, Jésus-Christ.

Comme les paroles de notre prophète au sujet du jour de l’Action de grâce étaient parfaites! Mon cœur est béni de savoir que Frère Branham n’était pas seulement un messager de Dieu, mais aussi un patriote qui aimait ce pays et qui appréciait les sacrifices de nos pères fondateurs. Sans ces sacrifices, nous ne serions pas libres d’adorer comme nous pouvons le faire aujourd’hui. Le Message de Frère Branham n’aurait probablement pas été enregistré, et Voice Of God Recordings n’existerait certainement pas. Assurément, le Seigneur avait un plan à long terme alors que ces braves hommes et femmes risquaient leur vies à traverser les mers pour créer un pays fondé sur la liberté.

Aujourd’hui, même si la politique et toutes sortes de non-sens font la une, nous avons toujours le droit de nous rassembler et d’adorer sans inquiétude. Nous avons aussi toujours le droit d’écouter ces bandes! Ce sont des bénédictions que bien des croyants n’ont pas.

Alors que vous vous rassemblez avec vos amis et vos familles, en ce jour de l’Action de grâce, n’oubliez pas de remercier Dieu pour ceux qui ont pavé un chemin, tout autour du monde, pour le Message de l’heure, et qui ont conduit des millions d’âmes à Christ. Nous avons bien des raisons de rendre grâce.

Frère Joseph

Envoyer à un ami

Envoyer