14/01/2020
Le saviez-vous? La bergerie

1 En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui n'entre pas par la porte dans la bergerie, mais qui y monte par ailleurs, est un voleur et un brigand.
2 Mais celui qui entre par la porte est le berger des brebis.
3 Le portier lui ouvre, et les brebis entendent sa voix; il appelle par leur nom les brebis qui lui appartiennent, et il les conduit dehors.
4 Lorsqu'il a fait sortir toutes ses propres brebis, il marche devant elles; et les brebis le suivent, parce qu'elles connaissent sa voix.
5 Elles ne suivront point un étranger; mais elles fuiront loin de lui, parce qu'elles ne connaissent pas la voix des étrangers.
6 Jésus leur dit cette parabole, mais ils ne comprirent pas de quoi il leur parlait.
7 Jésus leur dit encore: En vérité, en vérité, je vous le dis, je suis la porte des brebis.
8 Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des brigands; mais les brebis ne les ont point écoutés.
9 Je suis la porte. Si quelqu'un entre par moi, il sera sauvé; il entrera et il sortira, et il trouvera des pâturages.
10 Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu'elles soient dans l'abondance.
11 Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis.

Vous êtes-vous déjà demandé ce qu’est une bergerie? C’est un simple corral ou un enclos, doté d’une porte par laquelle le bétail entre et sort. Dans les pays orientaux, les murs de la bergerie étaient souvent construits en entassant des pierres à une hauteur qui empêcherait un voleur d’entrer et de voler une brebis. Dans un endroit où vivaient des prédateurs, on mettait de buissons épineux sur le dessus des murs pour empêcher les lions et les loups d’entrer dans la bergerie.

La porte est une petite ouverture que le berger pouvait facilement bloquer. Le soir, le berger faisait entrer ses brebis dans la bergerie et les comptait pour s’assurer qu’elles étaient toutes là, et il s’étendait dans l’ouverture et il y passait la nuit.

Une fois à l’intérieur, les brebis se pelotonnaient toute la nuit, pour se garder au chaud et en sécurité. Les voleurs ne pouvaient pas sauter le mur, voler une brebis et la faire repasser par-dessus le mur sans réveiller le berger. Même chose si un animal sauvage tentait de s’infiltrer dans la bergerie. Et ceux-ci n’oseraient jamais passer par la porte, parce qu’ils savaient que le berger y était étendu.

Alors, il n’y avait qu’une seule voie d’entrée et de sortie pour la bergerie, et le berger barrait cette voie.

And he brings in all the sheep and puts them in there, then he goes and lays down across the door. And the sheep, or the wolf can’t come in, or the sheep go out without crossing the shepherd. I thought, “Isn’t that wonderful.” See, He is the Door to the sheepfold. See? Nothing can come to the sheep unless the shepherd permits it. And if we got the Shepherd at the door, how secure and—and happy should we be. Satan can’t touch you unless the Shepherd permits it. And it’s all for the good whatever it has to be.

56-0129 - "The Supernatural"

Nous sommes les brebis les plus heureuses du monde, parce que notre Berger n’est nul autre que le Seigneur Jésus-Christ! Et nous, brebis, connaissons Sa Voix!

Envoyer à un ami

Envoyer