07/03/2018
De manière inattendue

Et si j’ai un seul désir dans mon coeur, et j’espère que tous ceux qui m’écoutent le partagent avec moi, c’est : “Ô Dieu, fais-moi passer à travers Ton Filtre.” Comme David l’a dit : “Sonde-moi, éprouve-moi, et vois s’il y a quelque chose de mauvais en moi, ensuite enlève-le, Seigneur.” Voyez? Je désire le Filtre de Dieu. Peu m’importe ce que fait le monde, ce que possède l’église; je veux être un homme qui réfléchit, pour que ma réflexion se porte sur Celui auprès de Qui je me trouverai un de ces jours, pour le Jugement.

Le Filtre d’un homme qui réfléchit, 65-0822e

La peur, l’anxiété et la nervosité ont toujours compté parmi les tactiques les plus utilisées par l’ennemi. Si vous écoutez les bandes, vous savez que Frère Branham a fait face à ce démon dans presque toutes les lignes de prière. La foi de cette sœur. a commencé à croître après avoir écouté la sagesse d’un médecin chrétien. Elle a ensuite reçu sa réponse, mais les symptômes étaient toujours présents. C’est alors que Dieu s’est servi de la même chose dont Il se sert d’innombrables fois pour complètement rétablir cette sœur. Voici son témoignage.

J’aimerais vous raconter comment Dieu m’a délivrée de mes crises de panique et d’anxiété. Je souffrais de crises de panique et d’anxiété depuis environ 10 ans.

Pour ceux qui ne seraient pas familiers avec les symptômes d’une crise de panique, cela consiste en général de palpitations cardiaques, d’étourdissements et de douleurs au thorax. On se sent mal, faible, engourdi et vous pensez que vous allez mourir. J’ai probablement subi plus d’une centaine de crises du genre.

Ces crises se produisent habituellement de manière sournoise, quand je fais mes emplettes ou quand je vais à l’église. Je suis allée consulter un médecin qui s’est avéré être un Chrétien. Il m’a examinée et il m’a dit qu’il ne trouvait rien d’anormal. Il m’a aussi recommandé de mettre tout de côté et de chercher la face de Dieu, et c’est exactement ce que j’ai fait.

J’ai toujours eu une faim profonde pour Dieu, pour marcher plus près de Lui et pour être remplie de Sa bonté. Je me suis donc mise à prier comme si c’était une question de vie ou de mort. Le Seigneur m’a parlé et il m’a assurée qu’Il est avec moi et que je n’avais rien à craindre. Il m’a assurée qu’Il allait me délivrer, mais pas de la manière à laquelle je m’attendais. C’était un combat, et ma foi était quotidiennement mise à l’épreuve. Parfois, je me décourageais, mais le Seigneur était toujours là pour m’encourager et me fortifier. Les mois se sont écoulés, et je continuais à souffrir de crises de panique.

Puis un jour, j’ai commencé à lire la Parole parlée, Le Filtre d’un homme qui réfléchit, il y a environ un mois.

Je pouvais m’identifier à tout ce que le prophète disait dans cette brochure. Je me voyais dans ses paroles. La faim et la soif de Dieu, et bien plus encore. C’était comme si Dieu me révélait qui j’étais réellement.

À ce moment-là, j’ai senti quelque chose se produire au dedans de moi. Je ne peux pas l’expliquer, mais c’était comme si le Seigneur a comblé la faim au dedans de moi et avait enlevé, par le fait même, toutes les crises de panique.

Loué soit Dieu, maintenant je peux aller à l’église sans me sentir nerveuse et sans me mettre dans tous mes états. Je peux faire mes emplettes en paix, et je suis véritablement une personne différente.

Que toute gloire soit rendue à Dieu.

Sr Marilyn

Afrique du Sud

Envoyer à un ami

Envoyer