12/03/2018
Quiet Time au Nigeria

Le 3 février 2018 était une autre journée mémorable pour les jeunes de la région de Lagos. Les jeunes de plus de 200 assemblées se sont rassemblés pour le Quiet Time, certains voyageant pendant près de 3 heures pour se rendre. Bon nombre d’entre eux ont même invité leurs amis, leurs camarades de classe et des membres des assemblées pentecôtistes et catholiques de la région afin de témoigner de ce que Dieu fait en ce temps de la fin.

Voici le rapport de Frère Andrew Alasa, le directeur du bureau VGR à Lagos, au Nigeria.

Vous pouvez imaginer les cris de joie quand nous avons annoncé que nous organiserions des activités après le Quiet Time.

 Nous avions organisé beaucoup d’activités pour les jeunes, dont des parties de volley-ball, de cornhole, de nine high, de baby-foot, de ping-pong, d’échecs et de Scrabble. Nous avions aussi apporté des pianos et des guitares pour ceux qui voulaient essayer de jouer de la musique. C’était une journée amusante que nous n’oublierons pas de sitôt.

Certains jeunes m’ont dit qu’ils ont vraiment aimé leur journée, et qu’ils étaient très reconnaissants à VGR de l’avoir organisée.

Une jeune sœur m’a envoyé un témoignage (que vous retrouverez à la fin de cet article) pour raconter comment Dieu a touché sa vie lors du Quiet Time. J’avais apporté la brochure : A ABSOLUTE 63-0304. Certains ont écouté la prédication sur leur appareil, alors que d’autres ont lu la brochure. C’était une véritable bénédiction de savoir que Dieu nous a envoyé un Absolu, Sa Parole, en ce jour, par Son prophète.

Nous avons passé de bons moments à chanter et à adorer; quelle atmosphère céleste. Environ 380 jeunes s’étaient rassemblés pour l’occasion. C’était une belle journée, et la communion fraternelle était tout simplement merveilleuse.

Après les activités, nous nous sommes à nouveau rassemblés. Nous avons chanté des cantiques, nous avons prié pour la nourriture et pour clore la réunion. Certains jeunes ne voulaient pas que nous mettions fin aux activités, et nous nous avons pensé continuer les activités. Mais nous avions déjà consacré une heure et demie aux activités. Nous avons donc mangé la nourriture et bu les rafraichissements gracieusement fournis par Frère Joseph. Les jeunes ont passé un merveilleux temps de communion fraternelle pendant qu’ils mangeaient. Ils sont ensuite retournés chez eux par les différents moyens de transport qu’ils avaient utilisés pour venir ici.

Certains d’entre eux sont restés un peu plus longtemps pour nous aider à nettoyer la salle et les installations.

Frère Andrew

Directeur du bureau VGR à Lagos, au Nigeria


J’aimerais vous raconter ma merveilleuse expérience, lors du Quiet Time du 3 février 2018.

Vous veniez d’annoncer que la prédication que nous allions lire à l’occasion de cette journée était  "A Absolute". Je me souviens d’avoir pensé qu’il s’agissait d’une prédication qui tombait à point, car j’avais bien besoin qu’on me rappelle quel était mon absolu.

Écouter Frère Branham prêcher ce message m’a beaucoup encouragée, et il m’a rappelé que mon absolu est la Parole de Dieu. La Bible dit, et c’est un passage des Écritures utilisé dans cette prédication : Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé. Jean 15.7

La Parole de Dieu est mon absolu, et la condition pour obtenir tout ce que l’on demande est de demeurer en Lui, et de laisser Ses paroles demeurer en moi.

Quand j’ai terminé la lecture de cette prédication, j’ai senti une telle foi en moi, si bien que je savais que je pouvais demander quoi que ce soit à Dieu et qu’Il me l’accorderait.

Je suis tombée à genoux pour prier pendant quelques minutes avant qu’on nous demande de nous rendre dans le hall. J’ai eu l’assurance que Dieu m’avait entendue, alors j’étais très excitée en me rendant dans le hall.

C’est à ce moment-là que vous êtes monté sur l’estrade et que vous nous avez demandé de chanter le cantique "Create In Me A Clean Heart" (Crée en nous un cœur pur). J’ai bien essayé de retenir mes larmes. J’ai bien essayé de me dire que j’étais en public, pas à l’église, avec bien des gens que je ne connaissais pas, et je ne voulais pas pleurer et me sentir gênée, mais je ne pouvais pas m’en empêcher. Je sentais une telle Présence autour de moi, un tel soulagement, une excitation de savoir que Dieu était avec moi et qu’Il allait s’occuper de tout, et je sais qu’Il l’a fait.

Le reste du temps que nous avons passé aux différentes activités était aussi très intéressant, tout le monde était très heureux et très occupé.

Je veux vous remercier, encore une fois, pour tous ce que vous avez fait pour nous. Que Dieu vous bénisse et vous récompense abondamment.

Catherine Idisi

Local Christian Assembly,

Lagos, Nigeria

Diaporama

CLIQUEZ SUR UNE IMAGE POUR L’AGRANDIR

Envoyer à un ami

Envoyer