19/08/2019
L'Amour de Dieu

Le témoignage édifiant de ce frère nous montre que nous ne devrions jamais juger quelqu’un, peu importe à quel point leur situation peut sembler peine perdue. Dieu garde Sa main sur Ses enfants, et je ne mettrai pas dehors celui qui vient à moi.

Frère Freitas en avait assez de ses vieilles habitudes. Quand il a décidé de changer, il a découvert que non seulement le Seigneur l’avait délivré de ses vices, Il lui avait aussi donné un cercle d’amis pieux qui l’ont accepté à bras ouvert.

C’est mon anniversaire aujourd’hui (9 juillet), et quand j’ai lu ce site web, je me suis souvenu de combien Dieu avait changé ma vie. Il m’a donné de bons amis, les meilleurs qu’on puisse espérer avoir, et Il m’a donné une merveilleuse famille.

En regardant en arrière, avant que j’accepte ce Message, le changement que Dieu a opéré en moi est équivalent à changer de l’eau en vin. Je buvais tous les jours, je fumais des substances illicites, je vivais dans la rue et je n’avais aucun respect pour ma famille. Je croyais même que ma mère devait se dire : “J’ai mal élevé mon fils.” parce que je ne leur causais que des problèmes. J’ai entendu ma mère dire à ses enfants : “Ne passez pas de temps avec lui.” parce que je n’étais pas une bonne influence.

J’ai commencé à vouloir changer, et je savais que le changement que je cherchais était en Jésus-Christ. Je savais que je devais parvenir à Lui. Je voulais abandonner mes mauvaises habitudes afin de parvenir à Lui, mais c’était un combat très difficile. Un frère est venu m’inviter à l’église et j’ai répondu : “Un jour j’irai à l’église, mais je bois ma bière en ce moment, tu sais?”

J’ai commencé à fumer moins de cigarettes. Je voulais arrêter. Je dépensais beaucoup d’argent en cigarettes et en boisson, et ma santé commençait à en souffrir. Parfois, j’arrêtais de fumer pendant quelques mois, mais c’était un combat constant et difficile. L’envie de boire et de fumer me harcelait constamment. Les ans ont passé et j’ai réalisé que mon corps avait développé une dépendance et que je n’y arriverais pas de moi-même. Jusqu’à ce qu’un jour, je prenne une décision, la meilleure décision de ma vie : “Je retourne à l’église!” J’ai parlé à mon épouse et je lui ai dit que Dieu avait envoyé un prophète dans cet âge, selon les promesses de Dieu de Malachie 4.5-6. Elle a répondu : “C’est ce qu’il me faut à moi aussi; j’y vais avec toi.”. Nous nous sommes tous les deux mis à pleurer.

Elle a changé sa manière de s’habiller, elle a mis ses pantalons et ses blouses indécentes à la poubelle et elle a cessé de se couper des cheveux. Nous avons pris la décision de suivre Jésus-Christ dès ce moment. J’ai dit : “Je vais continuer sur ce chemin, et je perdrai mes mauvaises habitudes au fur et à mesure.” Mais dès que j’ai dit : “Je Te suivrai, Seigneur”, tout désir de boire ou de fumer a disparu. Mes problèmes de dépressions ont aussi disparus.

Des amis que Dieu nous a donné

Ma femme a été baptisée au Nom du Seigneur Jésus, et je me suis repenti de mes péchés et j’ai reçu le Saint-Esprit dans ma vie. Nous avons des problèmes et des épreuves, mais ce n’est rien quand on compare cela à notre bonheur et à notre joie d’être dans cette Parole. Dieu m’a montré qu’Il est le même hier, aujourd’hui et éternellement. Maintenant, je parle des bandes du prophète aux gens, et depuis que j’écoute les bandes, j’ai découvert de nombreux amis de différents endroits. J’ai les meilleurs amis que quelqu’un pourrait espérer avoir. Je me souviens que Frère Branham a dit que sa famille (les Branham) n’avait pas une bonne réputation parce qu’ils étaient des ivrognes. Il dit aussi que les gens ne voulaient pas être associés à lui, parce qu’il était un Branham, et qu’il n’avait pas d’amis d’enfance pour cette même raison. Mais Dieu lui a donné des amis partout dans le monde.

Je suis reconnaissant à Dieu pour ce Message, et quand nous avons cette expérience avec Lui, ne peut nous faire changer d’idée ou nous faire penser le contraire. Il est la Vie!

Que Dieu vous bénisse,

Frère Billy Paul Freitas

Brésil

Frère Billy Paul Freitas et sa famille

Merci d’avoir raconté ton témoignage, Frère Billy. Nous voulons aussi souligner votre épouse pieuse qui a abandonné son cœur au Seigneur Jésus, et qui a abandonné tout ce que le monde avait à lui offrir. Vous êtes tous deux des héros à nos yeux!

Envoyer à un ami

Envoyer