06/09/2019
Quiet Time au Cameroun

Douala est une ville portuaire et la capitale économique du Cameroun. Avec une population de 2,8 millions d’habitants, c’est la plus grande ville du pays. Des jeunes de partout au pays se sont rassemblés pour un Quiet Time et pour s’encourager dans leur marche avec le Seigneur.

“Consacrez seulement cinq minutes de votre journée à parler sincèrement à notre Seigneur Jésus. Observez le changement que cela produira sur le cours de votre journée : votre attitude, votre état d’esprit, votre discernement, vos actions, vos pensées, vos décisions, la liste est interminable. Et si vous y consacriez 10 minutes? 30 minutes? une heure sur 24 heures?”

Dès qu’il y a eu l’annonce pour faire part aux jeunes que Frère Joseph avait autorisé la tenue des activités Young Foundations au Cameroun, un Quiet Time pour les jeunes âgés de 13 à 28 ans, pas une journée ne s’est écoulée sans que les jeunes affluent vers un responsable pour s’inscrire à l’événement en question. Il a fallu 7 présentations, représentant 21 heures de travail pour préparer cet important événement, qui se produisait pour la première fois à Douala, où se trouve le bureau VGR du Cameroun. Heureusement, cela s’est déroulé avec la collaboration des pasteurs de la ville et du pays entier.

Le matin du 29 juin 2019, nous pouvions remarquer l’enthousiasme qui animait les visages de ces jeunes venant des quatre principales villes du Cameroun. Frère Kamte les a accueillis à 8 h au Collège Horizon de Bonadale Bonaberi. L’enregistrement a continué et nous avons compté un total de 251 participants et chaperons. Des sandwichs ont été servis pour le déjeuner.

La prière d’ouverture a été faite par Frère Samuel Bahoya, suivie de deux cantiques par Frère Josué Bamock. Fr. Kamte a ensuite prononcé le discours d’accueil, mentionnant aux jeunes que Frère Branham encourageait les croyants de partout dans le monde à prier tous ensemble à 9 h, 12 h et 15 h. Frère Joseph s’est aussi senti conduit à encourager chaque croyant à participer au Quiet Time international. Les témoignages que nous lisons sur branham.org montre ce que le Seigneur fait dans la vie de nos bien-aimés à travers le monde, surtout ici, en Afrique, et prouve que le Quiet Time change les vies de façon positive.

À 10 h, Frère Adolphe Kameni a continué avec une présentation de Young Foundations et des activités qui se déroulent à Jeffersonville. Il a aussi encouragé les jeunes à s’inscrire afin d’obtenir leur numéro d’identification YF, à écouter les bandes et à participer aux quiz en ligne, qui changent au début de chaque mois. Il leur a expliqué que cela leur permettrait aussi de s’inscrire aux autres activités YF et aux camps Still Waters. Les jeunes ont aussi posé des questions au sujet de l’installation des applications VGR sur différents appareils et systèmes d’exploitation. Il y a ensuite eu une distribution de livrets et de tracts VGR.

À 11 h, Frère Kamte a parlé aux jeunes au sujet de la bonne attitude à avoir lors du Quiet Time. Il y avait une atmosphère d’adoration et chaque jeune a trouvé un endroit pour se consacrer et parler à Dieu. Trente minutes plus tard, il régnait un calme et un silence total. On n’entendait que les oiseaux. Le Quiet Time s’est terminé à 13 h et un repas léger et des rafraîchissements ont été servis, offerts par Frère Joseph, pour que les jeunes reprennent des forces. Un quiz Young Foundations était l’activité suivante. Ils se sont divisés en 20 équipes de 10 participants, et on pouvait voir que les jeunes connaissent la Bible et le Message. L’équipe 11 a remporté la victoire sur cette étape du quiz, et les jeunes se sont aussi amusés en jouant à d’autres activités. Toutes ces activités ont été effectuées dans une bonne atmosphère, sous le contrôle du Saint-Esprit.

Des prix ont été distribués aux gagnants des quiz et des jeux. Nous avons ensuite passé un moment parfait à chanter des cantiques d’adoration au Seigneur. Frère Samuel Bahoya a clôturé la réunion par un mot de prière.

C’était la première fois qu’une activité du genre a été organisé dans notre pays, et cela a rassemblé 200 personnes de partout, sans s’inquiéter des différences de doctrine.

Une dame a approché notre technicien vers 17 h 30. Il était toujours là, en train de ranger le matériel, même si tous les autres étaient déjà partis. Elle lui a posé quelques questions. Elle lui a dit qu’elle n’avait jamais vu un tel groupe de croyants. Les gens étaient tellement ordonnés et les sœurs étaient habillées de manière tellement modeste. Elle voulait savoir à quelle dénomination nous appartenions. Sa réponse était très étrange pour elle, parce que le frère lui a présenté Malachie 4.5-6 et lui a parlé du poste de radio FN 93.3, à Douala. Il lui a expliqué qu’elle pouvait sélectionner ce poste de radio pour écouter les messages du prophète William Marrion Branham.

Nous pouvons, sans l’ombre d’un doute, faire cette déclaration : notre Seigneur était sur la scène. Les jeunes attendent une autre réunion YF VGR. Frère Kamté leur a dit qu’ils devaient être patients. Tout le monde est très reconnaissant à Frère Joseph Branham pour le travail exceptionnel que lui et son équipe accomplissent partout dans le monde.

Fr. Kamte

VGR Douala, Cameroun

Diaporama

CLIQUEZ SUR UNE IMAGE POUR L’AGRANDIR

Envoyer à un ami

Envoyer